Temps à consacrer aux fonctions

Combien de temps faut-il consacrer aux fonctions de conseillère ou conseiller scolaire?

Assister aux réunions du conseil et de ses comités

Les conseillères et conseillers doivent assister et participer, après s’y être préparés, à toutes les réunions du conseil scolaire et des comités du conseil dont ils sont membres. La lecture de toute la documentation pour se préparer à une réunion peut prendre beaucoup de temps. Les conseillères et conseillers peuvent assister aux réunions du conseil en personne ou par voie électronique, mais cela ne représente qu’une partie du temps qu’ils doivent consacrer à leurs fonctions. Pour se faire une bonne idée du temps nécessaire, les candidates et candidats devraient communiquer avec leur conseil scolaire.

Exercer d’autres fonctions au conseil scolaire

Les conseillères et conseillers scolaires sont aussi tenus d’exercer d’autres fonctions, dont certaines sont prévues par la loi et d’autres pas. Parmi les fonctions prévues par la loi, on compte le fait de siéger à divers comités, comme le Comité consultatif de l’enfance en difficulté, le Comité de vérification, le Comité de l’apprentissage parallèle dirigé, le Comité de participation des parents ou les comités quasi judiciaires du conseil, comme ceux établis pour tenir des audiences sur la suspension ou le renvoi d’élèves.

Le conseil scolaire peut en outre créer, au besoin, des comités ou des groupes de travail qui ne sont pas prévus par la loi et auxquels siègent des conseillères ou conseillers scolaires.

Assister à des réunions communautaires pour représenter le conseil scolaire

L’une des principales responsabilités des conseillères et conseillers scolaires est de faciliter la communication entre le conseil et les groupes communautaires. Ils peuvent donc être appelés à assister aux réunions de conseils d’école, de groupes communautaires, de conseils et de comités municipaux ou d’autres organismes communautaires, comme les conseils de santé de district et les conseils d’administration de bibliothèques, ainsi qu’à des rencontres avec des députés provinciaux et fédéraux. Souvent, les réunions communautaires se tiennent en soirée, pour que les parents qui travaillent puissent y assister.

En participant aux activités organisées dans les écoles et la communauté, les candidates et candidats aux élections scolaires peuvent se faire une meilleure idée du rôle des conseillères et conseillers scolaires.

Répondre aux préoccupations des parents et des autres membres de la communauté

Les conseillères et conseillers scolaires sont souvent le premier point de contact pour les parents et les membres de la communauté qui ont des questions ou des préoccupations au sujet de leur école locale. Bien qu’ils n’aient pas le pouvoir de donner instruction à des employés du conseil de prendre des mesures particulières, les conseillères et conseillers peuvent contribuer à répondre aux questions, à trouver des solutions ou à faciliter les interactions avec l’administration de l’école ou du conseil.

Communications

Répondre aux appels téléphoniques et aux courriels, aux demandes de rencontres et aux demandes de renseignements provenant d’électeurs représente une partie importante du rôle des conseillères et conseillers scolaires, qui exige qu’on y consacre un certain temps.

Le temps nécessaire peut varier, mais il n’est pas rare qu’une conseillère ou un conseiller scolaire consacre en moyenne 15 heures par semaine à toutes les activités liées à ses fonctions.